Nos Missions

Nous sommes d’ici et d’ailleurs, des iles aux continents, des villes aux campagnes. Nous avons la responsabilité de protéger notre biodiversité et nos écosystèmes pour les générations futures. 

Les fondateurs de VALECOM ont une vision, faire rimer performance économique et développement durable, à travers la gestion intelligente et durable des déchets et/ou ressources de leur bassin de vie.

Notre ambition : Créer un modèle réplicable pour optimiser énergétiquement les ressources locales et soutenir les politiques publiques des collectivités du bassin caribéen.

Notre méthode :

  • Privilégier l’économie circulaire pour optimiser l’exploitation des ressources et limiter l’impact environnemental. 
  • Adapter les technologies aux besoins de la collectivité, en préservant la qualité des espaces de vie.
  • S’appuyer sur l’expérience et la compétence de partenaires pour construire ensemble une économie écologique.
  • Contribué à l’optimisation énergétique des ressources endogènes, en faisant appel au développement de la technologie et de la science.

Conscients de l’impact néfaste de la prolifération des déchets sur l’environnement et des difficultés auxquelles sont confrontés les acteurs ayant à gérer (et notamment les collectivités locales) le traitement, le recyclage et l’élimination des déchets polluants en Martinique, Messieurs CRESSAN, REGIS et MONZA (les fondateurs), ont décidé de créer la présente structure afin d’offrir des solutions pertinentes et efficaces en la matière.

A ce titre, et après avoir réalisé plusieurs études environnementales et étudié les problématiques organisationnelles et écologiques liées au traitement, au recyclage et à l’élimination des déchets polluants en Martinique, les fondateurs ont recherché la solution technique la plus adaptée à ces problématiques en attachant une attention particulière aux nécessités écologiques et aux contraintes légales.

Ainsi, leur réflexion s’est portée en particulier sur la valorisation énergétique de déchets par la mise en place d’un procédé de pyrogazeification dont l’efficacité énergétique a été démontrée, notamment, dans les pays suivants : France métropolitaine, Allemagne, Grande Bretagne, Japon et Brésil.

Les fondateurs, impliqués professionnellement depuis de longues années sur la Martinique, ont décidés d’allier leurs compétences et savoir-faire, afin de concrétiser, au travers de la présente société, la mise en place du premier site de valorisation énergétique de matières résiduelles par pyrolyse de la Martinique. 

L’opportunité de création d’emplois est précisée par le caractère duplicable du modèle proposé. Hormis la diminution du risque technologique, lié à une unique installation, l’adaptation du modèle à des bassins de vie de 150.000 à 200.000 habitants assure 15 emplois stables et non délocalisables par unité.

Les fondateurs entendent, créer un modèle à encrage fort, basé sur l’égalité et la pérennité à long terme de valorisation de déchets. La recherche de potentiels investisseurs est un élément important mais l’intuitu personnae est primordiale de sorte qu’ils entendent privilégier la stabilité interne au développement à outrance et ce, afin de garantir une stabilité de leur idéologie et de leur structure vis à vis de leurs partenaires.